Date de création  30/08/17 04:34

Dernière modification  30/08/17 04:34
Oeil   489Blog créé par :
Courbe de poids

Journal de bord

Mise à jour



Bonsoir, ou plutôt bonjour (il est 3h04 à l'heure où j'écris)

J'ai délaissé ce journal de bord pendant quasiment un an et je le regrette. Beaucoup de chose se sont passées depuis pour moi et j'aurai aimé pouvoir les partager ici avec vous.

Déjà, d'un point de vue général, j'ai réussi à valider ma première année de licence alors que je pensais échouer. Cette peur de l'échec me causait beaucoup de stress, de problèmes de sommeils et même peut-être une phobie de la fac par moment. Il m'arrivait parfois de me préparer, prendre le bus, pour redescendre une station plus tard et rentrer chez moi à pieds juste parce que je n'arrivais pas.
J'ai également rencontré quelqu'un avec qui je vis quelque chose qu'on appelle le premier amour, depuis 8 mois. Tout frais, tout jeune, tout récent.
J'ai trouvé un travail pour cet été et j'aurai aussi l'occasion de vivre mes premières vraies vacances, celles où on voyage et on prend du temps pour soi.
Autant vous dire que dans l'ensemble, tout va pour le mieux.

Enfin en apparence, et c'est la raison pour laquelle je me confie aujourd'hui. Sur ce site, je suis anonyme, personne ne me connait et ainsi je trouve ça vraiment libérateur d'écrire, de me livrer sur des événements qui jouent sur ma relation avec mon corps, mon poids...

J'ai perdu mon grand-père il y a quelques mois. Si j'arrive à me sentir bien à l'heure actuelle, je pense que je n'ai pas encore réussi à faire le deuil. Ca a été si soudain, et je ne réalise pas encore que je ne le reverrai plus. Il était vraiment important pour moi, et je pourrai écrire longuement sur le rôle qu'il a eu avec mon amour propre. C'était un de mes plus grands fans   et qu'importe mon apparence, il me trouvait toujours radieux.

Et maintenant, d'un point de vue plus personnel, je vie une période où ma relation avec mon corps est chaotique.
Je fais actuellement 65.8 (l'été dernier j'étais à 68kg et quelques mais j'étais remonté à 76 kilos au mois de janvier). D'ailleurs, l'écrire me fait bizarre parce que je viens de réaliser qu'en l'espace de 6 mois j'ai réussi à perdre 10 kilos. Wow. Et j'ai quasiment atteint l'objectif de ma réglette. Amazing!
Enfin bref, je fais donc 65.8kg, suis passé d'un stade de risque d'obésité il y a maintenant trois ans à un "poids idéal" selon les nombreux calculs d'IMC que j'ai fait. J'ai perdu une taille de pantalon et rentre dans du 40, qui devient presque un peu large par moment.
Mais je me sens toujours beaucoup trop gros. J'ai cette peur constante de reprendre les 21 kilos que j'ai perdu, et j'ai l'impression d'avoir toujours beaucoup trop de gras.
Je n'ai pas fini de maigrir, il me reste encore une dizaine de kilos avant de, peut-être, atteindre un poids qui me convient et qui convient à ma taille et à ma masse osseuse.
Mais je sais pas, j'ai beaucoup de périodes où je doute de moi et où je n'arrive pas à me plaire. Ce qui influe sur mes relations, puisque j'ai du mal à croire la personne qui partage ma vie quand elle me complimente.
Je suis aussi très jaloux, aussi. Je me compare beaucoup aux autres, les choses que cette personne aime sur les différents réseaux sociaux et je réalise que je ne suis pas ça, et alors je commence à prendre peur et me demander ce qu'on fait avec quelqu'un comme moi. D'autant plus que je souffre de sérieux problèmes, comme l'anxiété sociale, des troubles de l'estime de soi, et d'autres jolis cauchemars avec des noms à rallonge et que je n'arrive pas encore à identifier, qui sont là juste pour me rendre compliqué à comprendre.
Alors avec ce joli bagage, et cet ancien corps qui me suit encore, difficile de me sentir aimé et de ne pas avoir peur de perdre ce premier amour.
Difficile aussi de ne pas être sévère avec soi et de ne pas vouloir viser trop haut.
Mais je me bats et je n'ai pas arrêté de lutter contre ces kilos, et je compte bien faire pareil avec ma santé mentale!

D'ailleurs jeudi prochain je m'autorise un petit restaurant à volonté avec des amis, après une semaine passée à faire de jolis fasts.

Je suis désolé, j'ai écrit tout ça d'une traite, sûrement parce que j'avais besoin d'en parler. J'espère ne pas avoir été trop négatif haha

En tout cas je compte vraiment reprendre ce blog en main, et à l'issu de cette semaine de fast, avant d'aller au resto, je compte bien y poster mes résultats!

Je vous souhaite une bonne journées,

Leo.

reglette



Si vous êtes connecté, vous pouvez    







Une nouvelle année qui commence



J'écris mon premier article ici après quelques jours déjà passés sur ce site, à seulement remplir mon journal de pesées et essayer de m'y habituer un peu.
Pour un premier article, j'ai trouvé ça plutôt bon de me présenter, même si ce n'est pas ma tasse de thé 

Alors.. On me surnomme Leo et j'ai 18 ans. Depuis que je suis enfant j'ai toujours connu les régimes, les classeurs remplis de menus pré-écrits pour les semaines à venir, les grammages, les "interdictions de".
On m'a fait essayer des régimes hypocaloriques très tôt, d'autres où pauvre enfant que j'étais, avais du faire une croix sur ses friandises préférées.. Et tout ça pour une perte lente qui se concluait par une grosse prise de poids quelques semaines après avoir arrêté. Pas très efficace sur ma personne, donc.
Si en étant enfant, j'arrivais plutôt bien à vivre avec mon surpoids, l'affaire a changé au collège où on peut dire que j'ai connu les moqueries des autres enfants.
J'ai commencé à détester ce corps dans lequel je me sentais prisonnier, et bien vite, je me suis fait du mal.

Une amie m'a fait connaître l'intermittent fasting il y a 2 ans déjà, dont je parlerais plus tard si certains sont curieux. Mais pour résumer, les calories d'une journée sont ingérées en 2 repas au lieu de 3 (voire 4).
Ça a changé ma vie de jeune collégien. Et en 1 an, j'ai perdu plus de 12 kilos. Ce qui ne m'étais jamais arrivé avant.
Je me sentais mieux dans mon corps, même si ce n'était pas encore parfait. Mais ça n'a pas suffit pour que les critiques arrêtent. Ça et d'autres problèmes m'ont fait dépasser un poids jamais atteint avant : 87 kilos pour 1m64.
En voyant ce poids lorsque je suis arrivé en première littéraire, j'ai eu un choc et j'ai porté des œillères, ne voulant pas y faire face. J'avais des amis qui m'aimaient pour ce que j'étais, je me sentais juste bien.
Mais mon père m'a fait une remarque, un soir.
"Tes bras sont devenus presque aussi gros que les miens, tu devrais commencer à te reprendre en main"

Une remarque que je n'ai d'abord pas accepté mais qui, je dois le reconnaître, m'a fait avoir un déclic. C'est ce soir là que j'ai décidé de tout recommencer de zéro, avec l'intermittent fasting.

En plusieurs mois, je suis fier de dire que j'ai perdu 15 kilos. J'étais arrivé à un poids de 72kg vers avril 2017. Mais une fois encore j'ai baissé les bras pour je ne sais quelles raisons, et le 16 juillet je faisais 77.8kg.
C'est à cette date aussi que j'ai passé deux semaines avec une amie sur Paris. Au programme : fasting, sorties, beaucoup de marche pour aller jusqu'aux monuments qui nous plaisaient. Nous n'avons pris le métro que 3 fois, en tout. C'est aussi à cette date que j'ai adopté un régime végétalien, qui me correspond mieux.
Une fois rentré chez moi en août, j'ai remarqué avec une joie intense que j'avais perdu 7 kilos et étais arrivé à 70.9kg
Autant vous dire que le déclic s'est fait de lui-même : Cette fois, je sais que je vais atteindre mes objectifs.

Durant ce mois d'aout, j'ai respecté l'intermittent fasting, me suis forcé à faire du sport : 30 minutes à 1h de step par jour et je me cuisine de bons plats végétaliens, qui me font sortir de ma zone de confort (aussi appelée "Pâtes en sauces" ).
Et aujourd'hui ?
Au 31 aout 2017, je fais 68.7 kilos. C'est un poids que je ne pensais jamais atteindre il y a quelques années. Et en même temps, je ne réalise pas trop. Mais je sais que je suis fier d'y être arrivé, d'avoir tenu et de voir les résultats dans le miroir. Je sens que le jour où j'aimerai mon corps arrive petit à petit. Et je suis fier d'aujourd'hui pouvoir le partager avec d'autres personnes, vous. En espérant réussir à me faire une petite place sur le site ! :)

D'ici quelques jours aussi, c'est ma rentrée à l'université -d'où le nom de l'article-, dans une ville suffisamment grande pour que je puisse beaucoup marcher tous les jours, une ville que je ne connais pas, parfaite pour prendre son envol. C'est le début d'une année où je vais devoir m'auto-gérer, moi qui ne sais pas trop comment faire sans papa et maman derrière moi, haha. Mais c'est un défi que j'accepte aussi de relever, et qui m'aidera je l'espère à atteindre mes objectifs plus facilement.

Je ne sais plus trop quoi dire alors je vais en rester là pour aujourd'hui. Je compte aussi partager mes petites recettes végé, que je trouve sur différents sites et que je revisite à ma sauce étudiant, et d'autres petites choses. Ce blog sera mon journal de bord vers mes objectifs, dont je vous parlerai sûrement bientôt!

Passez une bonne soirée,

Leo.

reglette



Si vous êtes connecté, vous pouvez